TOP 15 des meilleurs méchants de Dragon Ball

Méchants Dragon Ball -

TOP 15 des meilleurs méchants de Dragon Ball

Quand les gens parlent de Dragon Ball, c’en sont généralement les héros qui sont mis à l'honneur. Ce sont eux qui sauvent le monde, que nous suivons pendant des centaines d’épisodes et qui sont les acteurs principaux des moments les plus cools 🆒.  C’est vrai qu’il serait tout simplement impossible que la franchise soit aussi énorme qu’elle ne l’est maintenant si Goku ou Vegeta disparaissaient. Mais les gars, en même temps, avouez que ces héros seraient beaucoup moins intéressants sans concurrence. Que serait Harry Potter sans Voldemort ? Batman 🦇 sans le Joker 🃏? Sherlock Holmes sans Moriarty ? Tout grand héros a besoin de son grand méchant !

Et heureusement, des grands méchants, la franchise Dragon Ball en a beaucoup. Pour cet article, Muten Roshi 🐢 va examiner avec vous les originaux Dragon Ball, DBZ, GT, Super et même les films pour désigner les plus vilains personnages. Pour les choisir, il va parfois plus se concentrer sur leurs personnalités que sur leurs pouvoirs. Quels méchants les fans trouvent-ils les plus menaçants, les plus cools ou même les plus drôles? C’est parti pour le top 15 des meilleurs méchants de Dragon Ball de tous les temps.

15. Kid Buu :

Comme nous l'avons dit, la personnalité prime sur le pouvoir pour ces méchants, sinon cette liste pourrait être composée d'un grand nombre de personnages divins qui ont toute la personnalité d'une feuille de chou (à ce propos, vous serez étonné du nombre de personnages inspirés par des… légumes ! 🥕🍆  Cela dit, les méchants qui utilisent leur pouvoir de manière créative peuvent toujours rendre les choses intéressantes, même si leurs aptitudes à tenir une conversation font parfois cruellement défaut. Kid Buu en faisait partie. Il était probablement le méchant le plus direct de la franchise, ne perdant jamais une seconde en discussion  inutiles. Lui ce qu’il aimait, c’est faire parler sa force !

Tous les méchants qui ont menacé de détruire la Terre🌎, aussi puissants étaient-ils, ont toujours fait preuve de retenue pour ne pas vaporiser la planète sur laquelle ils se trouvaient. Pas Kid Buu. Et alors qu’il était probablement plus faible que les précédentes incarnations de Buu 😈, il a immédiatement montré pourquoi il était plus dangereux en libérant le chaos 🔥 dans l'univers et en tuant des populations entières. Il a d’autant plus marqué les esprits qu’il l’a fait avec désinvolture. Cette dégaine renvoyait d’ailleurs au public l’impression qu’il était la réincarnation  ⛪ de la méchanceté, une personne qui n’avait pas peur de l'enfer même. S’il n'a jamais eu de discours ni de fond sympathique, sa manière d’être l'a rendu mémorable.

14. Baby :

Baby dbz

Les fans ont des opinions bien arrêtées sur Dragon Ball GT (la plupart étant négatives...), mais on ne peut nier que la série a vu émerger quelques idées vraiment intéressantes. L’un des points positifs est sans aucun doute l’introduction de Baby, le méchant le plus ancien de la série. À ce stade de la franchise, les Saiyans étaient devenus si puissants que rien ne pouvait leur faire concurrence. Alors quoi de mieux qu'un méchant👿 qui puisse retourner la force des Saiyans contre eux en les possédant?

Beaucoup de gens ont trouvé le pouvoir de Super Android C-17 ridicule, et alors que les dragons pervers étaient un bon concept, Omega Shenron 🐉 avait une belle personnalité générique. Mais Baby était le méchant hors pair de toute la série, non seulement grâce son ascension unique au pouvoir, mais aussi parce qu'il avait de la rancune envers les Saiyans (rappelez-vous, ils ont quand-même détruit toute sa race...). Et puis, le plus important des arguments :  Baby a été responsable de ce qui a été l'une des meilleures réussites de Dragon Ball GT: Super Saiyan 4 🙉 !

13. Captain Ginyu :

Captain Ginyu

Les membres de la Force Ginyu 🔮 ont passé beaucoup plus de temps à être les seconds couteaux comiques qu’ils ne constituaient une menace sérieuse pour quiconque. Mais c’est ce qui les rend si amusants et si populaires auprès des fans. Après tout, les tyrans sinistres qui veulent détruire le monde, cela devient vite d’un ennui… N’oublions quand-même pas que Ginyu  et ses troupes restaient très forts, mais ils se souciaient davantage de perfectionner leurs poses que de conquérir l'humanité. Cela les a propulsés directement dans le top des méchants les plus attachants de toute la franchise.

Captain Ginyu  🔮en particulier était un formidable mélange de pouvoir et d'humour. D’un côté, il pouvait faire quelque chose d'aussi stupide que de détruire tout un régiment de ses troupes pour ne pas avoir pris la pose en pleine bataille. Mais de l’autre, il a également dévoilé ce qui pourrait être l'une des techniques les plus utiles de la franchise grâce à sa capacité à passer d’un corps à l’autre. Tout ça au final pour se transformer en grenouille 🐸… Quel gâchis. Malgré cela, on comprend un peu mieux pourquoi il s’est transformé en Bulma, et surtout, c'était bien de pouvoir le revoir dans Dragon Ball Super, même si son passage dans la nouvelle série a été de courte durée par l’intervention de Vegeta.

12. Androïdes C-17 et C-18 :

Androïdes 17 et 18

Ce sont les seuls méchants de la franchise qui ont toujours fait équipe. Bien sûr, la Force Ginyu s’est battue en équipe, mais le capitaine Ginyu a immédiatement commencé à essayer de remplacer ses fidèles une fois qu’ils ont commencé à mourir. De plus, Jeice et son accent australien auraient pu être sympas, mais individuellement, les autres membres n'étaient pas si bons. Par contre, Androïdes C-17 et C-18  🤖 représentaient non seulement une menace en tant qu’équipe, mais se sont même révélés puissants quand ils étaient seuls.

Certes, ils sont plus particulièrement remarquables par la suite plutôt que durant la chronologie principale de l’émission. Car s’ils étaient présents dans la chronologie principale, en fonction de la force de Vegeta, Goku et Guerrier intergalactique🍙 dans la chambre du temps hyperbolique , il semblait inévitable dès le débuts que ces androïdes soient vaincus. Cependant, dans un avenir alternatif, ils ont quand-même quasiment provoqué l'apocalypse. En effet, dans la chronologie de Future Trunks ⌛, les androïdes ont anéanti presque tout le monde et laissé les quelques survivants vivant dans une peur constante. C-17 et Lazuli  n’ont pas passé autant de temps à l’écran que beaucoup d’autres méchants, mais ils ont accompli beaucoup plus que certains avant d’être finalement détruits ou réhabilités.

11. Black  Goku:

Goku Black

Alors que tout le monde était impatient de retrouver Dragon Ball avec le premier des Super, on dirait que les attentes étaient un peu trop élevées pour que les choses se déroulent bien. La série avait à peine commencé que les fans commençaient déjà à critiquer d'autres personnages qui passaient au second plan derrière Goku🥕  et Vegeta, des méchants trop facilement vaincus  Sans même parler du style d'animation... Mais les fans qui sont restés ont finalement été récompensés par l’introduction du nouveau et intriguant personnage Black.

Ce double diabolique de Goku a immédiatement attiré l'attention en marquant le retour de Future Trunks dans la franchise. Il semblait que l'avenir de Trunks s'annonçait plutôt bien, après que les Androïdes, Lapis et Lazuli  🤖, et Cell aient été éliminés. Mais Goku Black s'est avéré être plus méchant que tous les autres. Il a révélé de nouvelles profondeurs de pouvoir avec sa transformation de Super Saiyan Rose, et le mystère de sa véritable identité a laissé les fans dans l’incertitude pendant des mois. Pour le moment, difficile de savoir si l'impact de Black sera encore plus grand, mais il a déjà laissé une belle empreinte en donnant aux fans une raison de continuer avec Super et en donnant à nouveau un défi aux Z Fighters 🥊.

10. Cooler :

Cooler

Cela vaut pour tous les films de la franchise Dragon Ball, il faut reconnaître que les méchants sont rarement très intéressants. Il y a eu des déceptions extrêmes comme Bio-Broly et beaucoup de personnages sans éclat comme Android 13. Le défi de convaincre le public de s'intéresser à un personnage tout à fait nouveau dans les délais impartis pour un film est une tâche ardue, mais parfois les scénaristes réussissent leur coup. Le frère de Freezer ❄️, Cooler, fait partie de ces méchants à succès.

Dans la suite logique que peu de personnages de la franchise pouvaient avoir des relations pacifiques avec leurs frères et sœurs, Cooler semblait considérer Frieza☃️ comme un rival. Il a même admis qu'il aurait probablement tué son frère lui-même si les Saiyans ne l'avaient pas fait.

Le simple fait de pouvoir en savoir plus sur l'histoire de la famille Freezer fait déjà de Cooler un ajout intéressant à la franchise, mais Cooler se différencie encore davantage lorsqu'il se présente sous sa forme de métal dans son évolution. Il aurait probablement été détruit comme son frère et son père par Trunks s’il avait été dans la série télévisée, mais nous ne pouvons toujours pas nous empêcher de souhaiter qu’il puisse avoir la chance de montrer sa rivalité avec Freezer à l’écran !

9. Super Buu :

Super Buu

Certains d’entre vous se disputeront probablement sur le fait d’avoir plusieurs versions du même personnage dans cet article.  Mais lorsque leurs personnalités sont si différentes, cela semble justifié. Oui, Fat Buu, Super Buu et Kid Buu 🎀sont tous la même personne, mais un fan peut-il vraiment dire qu'il a le même sentiment à propos des trois version de Buu? Fat Buu était unique, mais se sentait trop enfantin pour être pris au sérieux comme menace pour les personnages. Alors, quand il a finalement été repris par son côté pervers et est devenu Super Buu, c'était comme un tout nouveau personnage.

Cette version plus maigre et plus méchante de Buu a montré ses aspects les plus sombres tout de suite en effectuant l'une des tueries les plus horribles de la franchise. Vous vous souvenez ? il a liquéfié son corps et s’est engouffré dans la gorge d'un spectateur, jusqu'à ce que l'homme explose... En plus, contrairement à sa forme de gamin, Super Buu avait aussi une personnalité. Il pouvait faire preuve d’esprit rationnel en attendant qu’un challenger lui fasse face, tout en montrant sa cruauté, souvent calculée, comme lorsqu’il a transformé le Chi-Chi en un œuf  🥚 juste pour le briser. Et pourtant, derrière cette méchanceté gratuite, Super Buu était encore assez enfantin pour ne pas se rendre compte qu'il était pris au piège dans la chambre du temps hyperbolique ⌚, sa première préoccupation étant de savoir comment il pourrait se procurer des bonbons. Globalement, il s’agissait quand-même d’une mise à niveau importante de Fat Buu.

8. Majin Vegeta :

Majin Vegeta

Majin Buu n’est pas le seul que la magie de Babidi a pu contrôler et modifier. Certains pourraient se demander s’il s’agissait d’une autre personnalité de Vegeta, mais nous avons bien vu que le contrôle mental de Babidi pouvait changer radicalement les personnages. Lorsque Majin Spopovich 💪 s'est présenté au tournoi d'arts martiaux, les gens ont immédiatement compris à quel point il était différent de celui qu'ils avaient pu connaître auparavant. Et Végéta remarqua également qu'il avait laissé la magie de Babidi l’emmener non seulement pour augmenter son pouvoir, mais aussi pour l’autoriser à exploiter sa nature plus brutale. Majin Vegeta 🍅 semble donc bien être une personnalité à part.

Bien que cette incarnation de Végéta ait été de courte durée, il a fait forte impression par sa volonté de tuer des innocents. Son orgueil, sa soif de pouvoir et sa jalousie de Goku se sont amplifiés et sont devenus les éléments phares de sa nouvelle personnalité. Ceci a mené tout droit à la revanche attendue depuis longtemps entre Goku 🥕 et Vegeta, l'un des points forts de DBZ, qui a  pu se trouver une nouvelle confrontation après Cell.. De plus, cela a aussi finalement permis à Vegeta de montrer un côté plus doux quand il a réalisé que sa famille et ses amis comptaient plus pour lui que sa fierté et qu'il consentit le sacrifice ultime contre Buu pour tenter de les protéger.

7. Beerus :

Beerus

Après autant d’années de Dragon Ball devant la télé, il en faut désormais beaucoup pour qu'un nouveau personnage gagne l'intérêt du public. Après Majin Buu de DBZ, ainsi que tous les méchants de GT, qu’est-ce que la franchise pouvait faire d’autre pour faire d’un méchant une menace plus effrayante encore que les précédents? Le dernier film sorti s’était même résolu à présenter Abo et Cado, les méchants assumés, comme des personnages de farces. Les combattants Z 🥊 étaient imparables et ils le savaient, alors qui pouvait les arrêter?

Battle of Gods a répondu à cette question assez rapidement quand Goku a décidé avec enthousiasme de défier le nouveau venu Beerus. Le dieu de la destruction a montré qu'il était à la hauteur de sa réputation lorsqu'il domina facilement un Super Saiyan 3 Goku, prouvant qu'il était bien au-delà du pouvoir de l'un des héros. Et le plus incroyable eut lieu à la fin du film, il n'y avait toujours personne pour rivaliser avec lui. Même face à un dieu Super Saiyan Goku, Beerus retenait son pouvoir. Il a été le premier méchant à réellement triompher. Et il a même fait preuve de bon sens en épargnant la Terre 🌎 après avoir réalisé à quel point il aimait la nourriture 🍲 là-bas.

6. Perfect Cell :

Perfect Cell

Perfect Cell  est le choix de beaucoup de fans au moment de choisir le meilleur méchant de la franchise, et certains pourraient se plaindre que le personnage n’ait pas été sauvé à la fin. Mais la franchise a eu tellement de bons antagonistes qu’essayer de les mettre dans un ordre quelconque sera toujours extrêmement subjectif. La plupart des fans peuvent convenir que parmi les nombreux adversaires qui se sont présentés à DBZ après Freezer  ❄️, Cell est le meilleur du groupe. Les androïdes 19 et 20 n’avaient pas l’air très intimidants. Quant à C-17 et C-18, nous avons vu qu’ils étaient puissants et avaient une histoire intéressante, mais ils n’avaient pas grand-chose à raconter à part le motif sans réel relief de vouloir tuer Goku.

C’est là que Cell est arrivé ! Il trouvait son  origine dans le voyage dans le temps ⏲️ et possédait des pouvoirs qui l’ont placé directement parmi les plus puissants combattants ⚔️ de la série. Enfin quelqu’un qui ressemblait en fait à un adversaire coriace. Sa forme parfaite attirait beaucoup l’attention puisque tout était construit dans cette idée, et cela a porté ses fruits avec de très bons moments. Nous avons grâce à ça pu voir Gohan 🍛enfin débloquer son pouvoir caché, tandis que Goku rencontrait enfin un ennemi qu’il ne pouvait pas battre. Même la mort de Perfect Cell a sans doute été la meilleure de la franchise, avec une bataille spectaculaire de deux Kamehamehas durant laquelle tous les Z Fighters ont eu un dernier moment de gloire pour aider Guerrier intergalactique à l'emporter.

5. King piccolo :King Piccolo

Si on ne parle pas autant du Dragon Ball original quand vient le temps de discuter des méchants, c’est parce que la série n’avait pas vraiment de personnages très puissants au regard des standards affichés par après. Mais dans un sens, cela a rendu les combats beaucoup plus efficaces, car les personnages devaient se surpasser et trouver des contre-techniques, au lieu de se contenter de porter une paire de boucles d'oreilles 👂🏻 pour devenir tout aussi puissant que le méchant imparable. À cet égard, le roi Piccolo  faisait partie d'une espèce de méchants qui ont réussi à être intimidants sans que leurs combats ne reposent sur des personnages utilisant des pouvoirs parfois à la limite du cheaté.

D’ailleurs, même parmi les méchants de Dragon Ball, Satan petit coeur 🐌 était de loin le meilleur. Parmi ses autres concurrents, il y avait beaucoup d'ennemis qui devinrent amis, comme Yamcha et Oolong, Boss Rabbit, ou encore le méchant comique de longue date, l'empereur Pilaf. Au final, le roi Daemon Junior a été l'un des premiers en qui l'on a vraiment pu croire, lui qui était assez dangereux pour conquérir le monde. D’autant plus que sa saga s’est lancée dès le début sur une note “positive”, lorsque son propre fils Tambourine a tué Krillin.

4. Broly :

Broly

Broly 🥦 est un méchant controversé parmi les fans de Dragon Ball. Certains fans le considèrent comme étant surestimé car ses caractéristiques sont celles d’un Super Saiyan diabolique. D'une certaine manière, il ressemble beaucoup à Végéta. Mais Broly se distingue en étant le Super Saiyan le plus brutal de la franchise. Goku, Gohan 🍘et Vegeta font traîner leurs combats pour différentes raisons, mais Broly ne joue pas. Il est une l’incarnation de la puissance et il l’a démontré comme aucun autre méchant quand il a éliminé à lui seul tous s les Z Fighters 🥊 à la fois.

Broly était si populaire qu'il est aussi le seul méchant à s'être vu consacrer trois films, dont le dernier film. Certes, Bio-Broly est probablement le pire film de la franchise, mais cela n'enlève rien à l'énorme impact de celui qui se fait appeler “The Legendary Super Saiyan”, le Super Saiyan Légendaire ⚔️ ! Il est difficile de ne pas être impressionné par quelqu'un qui peut encaisser un Kamehameha 💡 à bout portant et en rire. Preuve ultime de sa popularité, de tous les méchants du film, il est celui qui a poussé les fans à souhaiter qu’une véritable saga lui soit consacrée dans la série télévisée.

3. Imperfect Cell :

Imperfect Cell

Certains d'entre vous critiqueront sans doute le choix des différentes formes de Cell, car en apparence, elles sont toutes identiques. Mais, encore une fois, les trois formes de Cell ont toutes des personnalités très différentes et vous ne pouvez pas dire que vous les aimez toutes de la même manière. Honnêtement, quelqu'un apprécie-t-il Semi-Perfect Cell 🐛 qui parlait comme si sa bouche était remplie de beignets? Perfect Cell était cool et confiant, mais Imperfect Cell est la forme que les fans désignent toujours comme le méchant le plus terrifiant de la franchise👹 .

Imperfect Cell était la forme la plus menaçante de Cell, semblable à un insecte 🐛, et  tant mieux, car c'est une caractéristique qu’il a perdue au fur et à mesure que ses transformations l'ont de plus en plus humanisé. Même au-delà de son apparence, Imperfect Cell avait également la personnalité la plus prédatrice. Il a quand-même dit que c'était un honneur pour les gens d'être absorbés par lui parce qu'ils pouvaient désormais faire partie de la perfection. Il ne ressentait aucun remords en prenant la vie de qui que ce soit, car dans son esprit, il l’améliorait. Beaucoup de méchants s’amusent à détruire des mondes entiers, mais Imperfect Cell montrait un plaisir presque “sexuel” 🍆🍑 à traquer chaque vie individuelle, au point que même des méchants comme les Androïdes C-17 et Lazuli   étaient dégoûtés par lui. Sa présence dans la série a été courte, mais il a laissé une impression déconcertante.

2. Vegeta :

Vegeta

Le premier méchant auquel les fans ont vraiment adhéré dans Dragon Ball Z n'était pas le frère de Goku, Raditz ou la brute chauve Nappa, mais le prince Saiyan Vegeta. Son premier combat avec Goku a sans doute été l’un des meilleurs combats🥊 de la franchise et il a tout de suite eu l’alchimie d’une rivalité devenue classique entre les deux Saiyans. Goku 🥕 en est même arrivé à être soulagé de voir Vegeta épargné en raison de sa nature miséricordieuse, mais si les fans étaient heureux aussi, c’est surtout parce qu'ils savaient qu'ils allaient pouvoir revoir les deux protagonistes s’affronter.


Bien que Végéta ne soit pleinement devenu un héros qu'après être revenu à la vie après sa mort à Namek, tout son conflit avec les forces de Freezer ☃️ l'afait déjà vu franchir la ligne de démarcation entre un méchant et ce qu’on pourrait appeler un bon gars. Les guerriers qu'il a combattus étaient sans doute plus pervers que lui, mais Végéta était aussi extrêmement cruel et brutal en les expédiant en enfer. Tout le temps qu'il a passé sur Namek 🐌lui a valu l'un des parcours les plus intéressants de tous les méchants, car il ressemblait à un mercenaire, prêt à combattre tout le monde ou à travailler avec qui que ce soit qui puisse l'aider, mais tout en étant finalement loyal envers lui même.

1. Freezer  :

Frieza

Tortue Géniale  🐢 pouvait-il vraiment garder quelqu’un d’autre pour la fin de son top des meilleurs méchants de Dragon Ball ? Non. Frieza est le méchant le plus emblématique de la franchise. Dans plus d'une centaine d'épisodes de Dragon Ball Z, Frieza❄️ a été le personnage le plus dangereux de l'univers. Au fur et à mesure du récit, la grande confrontation avec lui s’est préparée. Il a notamment tué des personnages de longue date comme Krillin et Vegeta. Et une fois que son combat avec Goku a commencé, celui-ci est devenu la plus longue bataille jamais organisée dans un anime.

Mais l'impact de Frieza ne se limite pas à être l'un des méchants les plus puissants de la franchise. C'est lui qui a conduit Goku  🥕à devenir un Super Saiyan. Il a l'histoire la plus développée de tous les méchants entre son histoire avec la planète Vegeta et l'introduction de sa famille dans la série. Et il a continué à être présent en GT, en Super et même au cinéma. De plus, il était le seul vilain à être assez intelligent pour s’entraîner durant son absence, créant ce qui a sans doute été un combat encore meilleur à son retour en tant que Golden Frieza🌟. Freezer a placé la barre haute pour tous les méchants de la franchise et, à la différence des autres, aucun d'entre eux n'a redéfini le Dragon Ball comme il l'a fait...

Et voilà, c’en est fini de ce top 15. Maintenant que vous avez suivi le tour d’horizon des meilleurs méchants de Dragon Ball avec Jackie Chun 🐢, que diriez vous d'imaginer Goku affronter non plus des personnages de son univers, mais des héros sortis tout droit d'autres franchises comme Superman ou Saitama de One Punch Man ?


Ça devrait t'intéresser :


Laissez un commentaire

Quelque chose à dire, une réaction ? Laisse-toi aller (mais pas trop..) 💁‍♂️