Classement des films Dragon Ball Z Hors-Série

Classement des films Dragon Ball Z Hors-Série

de lecture - mots

Au fil des années, une question a divisé la fanbase de DBZ : quels films s’intègrent dans l’intrigue de la série ? Dragon Ball Z a eu un total de 15 films, commençant par Dragon Ball Z : Dead Zone et se terminant par Dragon Ball Z : Resurrection'F'.

Parmi ces 15 films, seuls Battle of Gods et Resurrection'F' peuvent être considérés comme canon, étant donné que ces films restent cohérents avec l'histoire de la série principale. Nous avons réussi à dresser une liste des 13 autres films de DBZ, en les classant du pire au meilleur. Bien que tous ces films aient quelque chose à offrir à tous les fans de Dragon Ball Z, nous les jugeons en fonction de leur contribution à l'univers du Manga Dragon Ball et de leur pertinence pour la franchise, même aujourd'hui.

Si tu aimes ce genre d'article où nous traitons d'hors-série, notre article sur le TOP 15 des Cross Over DBZ devrait te plaire

13) LE ROBOT DES GLACES

Le Robot des Glaces

Quand les gens discutent des films de Dragon Ball Z, Le Robot des Glaces 🥶ne fait généralement pas partie de la conversation. L'intrigue semble avoir été prise directement d'un film d'horreur mal noté et, bien que le Dr Willow soit un vrai génie, il était plutôt décevant de le voir essayer par défaut de détruire la planète à l’instant où Goku lui a causé des problèmes, ce qui ne l'a pas aidé à se distinguer des autres bandits.

Si tu as peur d'avoir froid cet hiver, tu devrais faire un tour du côté de nos Vestes Polaires DBZ

12) L’OFFENSIVE DES CYBORGS

L'Offensive des Cyborgs

Nous avons vu les androïdes 8, 16, 17, 18, 19 et 20 (21, si vous êtes joueur), mais qu'en est-il des androïdes construits par le Dr Gero que nous n'avions pas vus ? « Super Android 13! » de son nom anglais, nous a donné trois nouveaux androïdes : 13, 14 et 15. Ce sont des opposant à Goku, Vegeta et Trunks, bien que la partie la plus notable du combat soit un certain punch 👊🏻 que Goku a reçu et qui est devenu un meme de la communauté Dragon Ball. Pour couronner le tout, les Androïdes 13, 14 et 15 étaient basés sur des stéréotypes raciaux bon marché qui auraient suscité l'indignation si le film avait été présenté en première en 2019.

11) BIO-BROLY

Bio Broly

Alors qu'il était agréable de voir des combattants autre que Goku, Vegeta et Gohan faire face à une menace incroyablement puissante, la bataille contre Bio-Broly n'était pas une conclusion satisfaisante à la trilogie cinématographique de Broly. Bio-Broly était plus représenté comme une force de la nature qu'un véritable antagoniste avec ses propres motivations. Et bien qu'ayant l'ADN du plus fort Super Saiyan que nous ayons vu jusque-là, il fut vaincu sans pousser Goten ou Trunks à user de la fusion.

Il faut quand même reconnaître le mérite des écrivains : jamais nous n'aurions cru obtenir un Triple Kamehameha de Krillin, Trunks, et Goten.

10) LA MENACE DE NAMEK

La Menace de Namek

C'est dans ce film que nous avons pu voir Gohan prendre position contre toute attente, lorsque son père a disparu au combat pendant un moment. À la manière des films de Dragon Ball Z, Piccolo est intervenu pour s'occuper des sbires de Slug tout en sauvant Gohan à la dernière seconde.

Puis, comme prévu, Goku s'est occupé des hommes de main restants de Lord Slug pour nous montrer à tous à quel point il était supérieur à ses camarades. Malheureusement, Lord Slug était une version plus forte du roi Piccolo. Après avoir souhaité la jeunesse éternelle, les deux Namekiens ne voulaient que régner sur la planète. 🪐 Très, très original....

9) LE COMBAT FRATRICIDE

Le combat Fratricide

Le Combat Fratricide nous a donné une idée de ce que Goku aurait fait si sa programmation Saiyan n'avait pas été effacée. À part Thalès lui-même, sa bande de guerriers n'était pas très convaincante, et nous aurions aimé qu'ils soient aussi des Saiyans. Il n'y a pas de moments mémorables entre Goku et Thalès durant leur combat, à part la bombe spirituelle de Goku qui a aussi réussi à détruire son arbre. 🌲

Accessoires dbz

Pourtant, pour un Saiyan, les motivations de Thalès sont en fait originales. Au lieu de simplement vouloir détruire la planète, Thalès a transformé son énergie en un outil viable qu'il a utilisé pour se renforcer, avec la destruction de la planète comme un bonus supplémentaire.

8) À LA POURSUITE DE GARLIC

La Poursuite de Garlic

En fait, nous avons aimé ce film parce qu'il nous a permis de faire équipe pour la première fois avec Goku et Piccolo, et qui pourrait oublier la fois où Gohan s'est "soûlé" 🥴? Ce film avait des enjeux très réels et est arrivé avant que Goku puisse compter sur le Super Saiyan ou le Kaio-ken pour le sortir d'une mauvaise situation. C'est aussi dans ce film que nous avons eu notre premier aperçu du pouvoir caché de Gohan. On a même vu Kami retrousser ses manches pendant un moment (avant que Garlic Jr. ne les redescende tout de suite) !

7) L’ATTAQUE DU DRAGON

L'Attaque du Dragon

Ce film a transformé les Z-Fighters en héros modernes, les forçant à combattre le démon Hirudegarn 👿, qui respire le feu, au milieu d'une ville bondée. Les débuts du Dragon Fist de Goku, prouvant que sa forme en Super Saiyan 3 n'était pas une plaisanterie. En fait, ce film nous a appris à ne pas nous frotter aux Saiyans en général.

6) CENT MILLE GUERRIERS DE MÉTAL

Cent Mille Guerriers de Métal

C'est presque ironique que Goku ait battu Freezer sur Namek, et le frère aîné de Freezer sur New Namek dans « Cent Mille Guerriers de Métal ». Ce film a marqué la première fois que Goku et Vegeta Super Saiyan ont combattu côte à côte et nous a donné des moments épiques comme Goku et Meta-Cooler combattant tout en utilisant la téléportation instantanée et Vegeta prenant un coup qui nous en a donné un mal de ventre 🤢. L'impact de Meta-Cooler sur la série se fait encore sentir aujourd'hui, puisque Super Dragon Ball Heroes va même jusqu'à lui donner sa propre forme dorée.

5) LA REVANCHE DE COOLER

La Revanche de Cooler

La Revanche de Cooler se déroule à une époque où la transformation Super Saiyan de Goku a conservé son statut légendaire, utilisé seulement en dernier recours lorsque Goku a été émotionnellement et physiquement poussé à bout. De la révélation de Cooler à sa transformation qui a complètement submergé Goku, les rebondissements de l'intrigue étaient originaux et frais pour un film de DBZ de l’époque. Le tout en fournissant plus de preuves sur la raison pour laquelle les alliés de Freezer ont pu diriger la galaxie sans conteste pendant si longtemps.

Piccolo a également eu le temps de briller, montrant à quel point il était polyvalent lorsqu'il a vaincu à lui seul l'escadron blindé de Cooler. Des années plus tard, cependant, on ne peut s'empêcher de se demander pourquoi Vegeta n'est jamais apparu à l'écran, il faudrait poser la question à Toriyama !

4) RIVAUX DANGEREUX

Rivaux Dangereux

Quand Broly est arrivé sur Terre, c'était à Gohan (ainsi qu'à Goten et Trunks) de protéger la planète en l'absence de Goku. Les combats étaient bien chorégraphiés, avec des morceaux de comédie glissés dans le récit là où on s'y attendait le moins. Bien sûr, le grand final, le tout premier Kamehameha Père Fils, nous a vraiment montré pourquoi on ne s'en prend jamais à Goku ou à ses enfants 👨‍👦‍👦.

Si cette attaque t'a fasciné, nous avons des Coques DBZ qui devraient te plaire 😉

3) BROLY - LE SUPER GUERRIER

Broly le Super Guerrier

Ce film nous a présenté Broly, un méchant si populaire qu'il est apparu dans la plupart des jeux Dragon Ball 🎮, même lorsque les autres personnages non canons n'étaient pas référencés du tout. Des années plus tard, il a non seulement reçu un remake, mais une version féminine de lui a été créée dans Dragon Ball Super, avec des moments qui étaient des références directes à ce film. Ce psychopathe destructeur de planète s’est fait quatre Super Saiyans et un Super Namek comme s’ils n’étaient que de vulgaires allumettes, et le carnage affiché dans ce film est ce que la plupart des fans de Dragon Ball Z attendent dans chaque film et épisode.

2) LES MERCENAIRES DE L’ESPACE

Les Mercenaires de l'Espace

L'équipage intergalactique de Bojack possédait des pouvoirs télékinétiques qui servaient d'antithèse parfaite à l'approche physique des Z-Fighters au combat. Bien que Goku ait été la cause de la libération de la bande de Bojack de leur prison intergalactique, il a une si petite place dans ce film qu’on a l’impression que la victoire appartient à Gohan uniquement. ✌🏻

Non seulement nous avons enfin pu voir Gohan arborer la tenue de son père pour une fois, mais nous avons aussi eu le plaisir de voir le Super Saiyan 2 en action pour la deuxième fois. Comment oublier que Gohan les a frappés si fort qu'ils se sont transformés en poussière ? 

1) FUSIONS

Fusions

En faisant ses débuts légendaires dans ce film, Gogeta a fait sa marque en tant que guerrier Saiyan le plus fort jamais vu sur nos écrans. Nous avons également pu voir le Super Saiyan 3 de Goku en action contre Janemba, qui a maintenu Goku sur ses gardes avec des techniques d’hyper dimension. Les fans ont également apprécié de voir Gohan éliminer Freezer d'un seul coup de poing, ainsi que les camées de certains de leurs méchants préférés alors qu'ils fuyaient le jeune Saiyan dans la terreur 😨, ce qui témoigne du parcours effectué.

De plus, qui pourrait oublier les Trunks et Goten qui ont vaincu l'armée "hitlérienne", une tâche qui a pris six ans aux forces alliées ! Nous sommes juste heureux que Dragon Ball Super : Broly ait rendu Gogeta canon après deux décennies d'attente éreintante.

Si tu souhaites décorer ton intérieur avec tes moments préférés, nous les avons immortalisés pour toi dans notre collection de Figurine DBZ

Cet article touche à sa fin, s'il t'a plu, n'hésite pas à nous laisser un commentaire pour nous donner ton avis sur les films abordés ! 🤗


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.